Message personnel du 4 sept 2021 par les collectifs de Shamballa

Dans les univers parallèles tu as pris conscience ces derniers temps de beaucoup de choses, tu as fait connaissance de différents êtres qui rentrent en résonance avec ta propre conscience supérieure. Alors ici aujourd’hui je t’invite à faire le calme intérieur, à ressentir en toi toutes les bénédictions déjà présentes et celles à venir. 

Chère femme de lumière tant de chemins parcourus, ces chemins que tu arpentes depuis la nuit des temps n’ont pas toujours été faciles car tu les as choisi comme tels : Exigence à toutes épreuves. Là tu vois un image de sentier en montagne. Pourquoi crois-tu que tu aimes tant marcher? Parce que tu sais que cela te met en mouvement de Vie. 

Que dans ces moments la Vie te traverse et que tu ne fais qu’Un avec elle, tu es alors en réception et en alignement total avec toutes les consciences dites supérieures. tu es alors en Union, union avec le divin avec tout ce qui Est. 

L’aventure c’est l’aventure, aventure-toi sur les chemins non explorés avec joie dans le coeur. Continue à répondre à l’énergie de Vie (opportunités), ce qui se présente à toi, sans jugement, sans attente, et comme l’a partagé Laurent à placer ta conscience sur les évènements qui se proposent à toi et simplement à Etre et rayonner, en conscience des fruits que tu peux espérer mais toujours sans attente. Tu sème ainsi avec grâce l’Esprit Sain et l’Esprit Saint.

Tu reçois de plus en plus de transmission et tu reconnais maintenant une partie de toi, que tu n’osais pas reconnaitre par peur de nourrir une chimère, de nourrir l’égo.

Et pourtant ce que tu a exprimé hier, ce que tu as avec grâce actualisé sur Terre, n’est autre que ce que tu dis déjà faire certes mais surtout Etre. 

Instant de Vie, co-création avec l’Uni, Union des peuples vivants, Amour pour Gaïa et pour tout être, union du Ciel et de la Terre dans une danse cosmique des énergies et des reliances qui t’habitent pour le coeur de nous Tous.

Alors nous aussi ravis que toi Chère Soeur, qu’enfin tu oses Etre, Ose prendre ta place de prêtresse, même si je le sais tu n’aimes pas ce mot pour te désigner. Là encore c’est lié aux étiquettes du passé, pas tant celles qui représentent dans leur beauté, mais celles que les peurs de certains ont érigées.

Alors sois reconnaissante (re-co-naissante) pour ce mot, pour ce que tu incarnes et ce que tu t’apprête à recevoir et offrir sur cette Terre et pas que. 

Car oui tu l’as bien compris à chaque sentier escarpé, remplis d’embuches que tu as parcouru tua s semé en toi et autour de toi beaucoup. Alors les fruits, les plantations sont bien ancrées et tu es maintenant prête intégralement à t’en servir avec joie, discernement en réponse aux moments, aux êtres, tout simplement à la Vie.

L’Union fait la force, la force d’incarnation, la force d’expression. Ton Union avec le divin est maintenant stabilisée si je peux dire et s’expanse parfois sans même que tu en ai conscience. Alors je suis ravi de te revoir oeuvrer de la sorte. Nos communications vont s’intensifier avec moi et avec les autres maitres christiques et de cristal de Shamballa.
Les peuples premiers ont réactivé en toi, la sagesse intérieure déjà acquise sur d’autres plans, le processus est complété grâce, et par la grâce du rituel d’hier.
Nous te remercions de ton engagement de coeur à nos côtés sur tous les plans de conscience. Ouvre et oeuvre dans les espaces que tu connais bien et pas que laisse toi porter par la Vie. 

Nous sommes là toujours, alors baigne et offre les énergies christiques et de cristal qui vibrent à travers toi.
Avec grâce et tout notre amour – L’ensemble des collectifs de Shamballa

Share this post
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page