J’ai décidé d’être en joie

Aujourd’hui j’ai décidé d’être en joie!

Nous sommes dimanche, c’est une journée de pluie, nous sommes en France et comme dans beaucoup d’autre pays nous sommes en confinement.
Et pourtant, Oui j’ai décidé d’être en Joie et spécialement aujourd’hui car il fait gris. J’ai été pendant beaucoup d’années très émotionnellement météo-dépendante.
Et aujourd’hui je regarde à travers la fenêtre et je vois que le ciel est malgré tout, tout de même clair, que la pluie tombe de manière douce. Cette pluie va permettre d’humidifier la terre en douceur, lui laissez le temps de traverser cette Terre.
Et mes jardinières étaient bien sèches alors tout est parfait!

C’est le silence naturel.
Il n’y a plus de bruits intrusifs et répétitifs des voitures, des bus, des matchs de baskets, des sifflets…
C’est le silence naturel, où l’on peut écouter la pluie, le chant des oiseaux…
c’est reposant, ressourçant, reconnectant.
Je me retrouve alors dans cette ambiance calme qui invite à l’intériorité, à la créativité, à la contemplation, à prendre soin de soi, être à l’écoute de ses besoins dans l’instant et donc tout simplement à Être.

Oui Être pleinement,
ne pas faire les choses parce que l’on devrait selon les croyances sociétales ou celles qui nous sont propres.

Être, Vivre pleinement à son rythme, selon ses propres ressentis.

Ainsi dans cette journée de Joie, s’alternent différents moments :
-Contemplation et écoute de la Nature :
chant des oiseaux, odeur de la pluie et le son qu’elle émet sur les feuilles, sur la Terre, les couleurs du ciel et des arbres.
-Soin du corps : alimentation savoureusement consciente, de la danse
– Création : peinture en cours, ces mots que j’écris à l’instant et divers projets créatifs en cours
– Lecture/écoute : des personnes et sujets qui me passionnent…

Alors même que le contexte extérieur pourrait m’amener à être dans des peurs pour l’avenir
(et je ne parle pas ici du virus en cours qui pour ma part n’est pas un problème), car je n’ai pas de stabilité d’acquise.
En effet, je ne peux dire ce que je ferai demain et comment et quelle sera ma situation financière,
et pourtant je suis en Joie et confiante.
Pourquoi?
Et bien parce que la Vie m’a montré que j’étais capable de trouver des solutions à chaque fois.
Elle m’a amené sur divers précipices, divers carrefours pour me pousser à innover, faire confiance.

La Vie m’a alors appris à m’ouvrir au champs des possibles, à continuer à créer, d’oser, de regarder les situations avec différents angles de vue et de toujours bonifier en moi le positif de chaque situation pour en tirer toutes les leçons et continuer d’apprendre.
Etant comme la société nomme cela un Être Hypersensible (je dis la société, car tout dépend où l’on place le curseur, car nous pourrions être la norme et les autres Êtres des Hyposensibles?), la Vie m’a appris à gérer mes émotions, à mieux les comprendre, mieux me positionner et continuer à avancer sur mon chemin qui m’est propre.
Aujourd’hui je suis en joie et je me sens  finement pétillante, emplie d’énergie de co-création, prête à Être pleinement, à continuer le chemin d’aider les Êtres qui viendront à moi pour qu’ils puissent eux même créer leur propre vie selon leur unicité et qu’ils puissent eux aussi savourer la vie même si il fait gris.
Car aujourd’hui mon intérieur est rempli de mes couleurs et mon arc en ciel est joyeux, vibrant,
en communion totale de mon Essence qui m’est propre.

                          Je vous souhaite d’être en Joie
NAMASTE

Share this post
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page