Espace en Soi, Espace autour de Soi

Bonjour à tous,

J’ai choisi de passer mon après-midi au bord de la mer🐚

Après quelques e-mails envoyés et les rdv posés, j’ai pu profiter pleinement en conscience de la joie de la beauté de la nature. 
De la beauté des rayons du soleil sur la mer, des chants et chorégraphies des oiseaux, des nombreux papillons qui virevoltent seuls ou à deux🦋, les libellules qui se posent non loin, l’odeur et la magnificence des arbres 🌲, le bruit des vagues… 
Que du bonheur d’être pleinement présente dans la nature. 
D’être en contemplation de cette nature, de l’orchestration de la Vie. 
Gratitude pour ce qui m’est permis et ce que je me permet de vivre 🙏.
Sur la route (et oui 1h30 de voiture pour rejoindre un de mes petits coins de paradis) je suis comme par hasard tombée sur une émission de radio où l’un des invités a dit une phrase très juste dont l’idée était «des pommes entassées moisissent… donc pour les hommes c’est pareil ». Et je me suis dit mais c’est ça, l’analogie que je devrais donner!
On a tous besoin d’espace. 
Espace dans la nature sans que le corps soit bombardé par les ondes wifi, ondes du téléphone, de musique, tv, de bruits des voisins ou des travaux ou de voitures.
Nous avons tous besoin de temps de silence extérieur et intérieur, de contemplation, de communion à Soi, communion à la Nature pour pouvoir s’ouvrir à l’autre ou aux autres.
Si on ne peut pas rentrer en communion avec Soi et avec la Terre régulièrement, on s’éloigne de Soi. Si on ne s’ancre pas sur Terre on s’éloigne de soi on ne peut que s’éloigner des autres avec parfois le « travers de se réfugier dans d’autres dimensions »
Nous ne sommes tout simplement pas fait pour vivre comme cela sans reliance à la Terre et la nature, tout en étant bombardés d’ondes diverses, de bruits, alimenté par une nourriture vide et entassés. Alors oui les corps (pas que le corps physique) évoluent et s’adaptent mais il y a des limites (selon mon avis). 
Ces limites sont plus ou moins différentes où dirais-je sont plus ou moins tolérées en fonction de nos évolutions.
Soyez à l’écoute de vous m’aime. 
Et prenez acte de vos besoins essentiels et comblez les. 
Personne ne pourra remplir vos réservoirs que seul vous pouvez remplir. 
Certes les guides peuvent vous aidez énergétiquement, vous protéger de certaines choses, peuvent vous donner des informations, mais ils ne peuvent pas tout faire à votre place car cela ne serait pas vous respecter. 
Et lors des guidances, écoutez avec votre cœur d’abord. 
Il ne sera pas lieu de dire « oui mais » ou de choisir vos excuses pour que l’on fasse à votre place ou que l’on vous conforte dans un positionnement de victime.
Si vous demandez de l’aide auprès d’un guide, d’un thérapeute ou d’un ami, écoutez bien ce qu’il vous dit. Ne dites lui pas oui mais c’est différent pour moi, oui mais là c’est la situation, oui mais là…. 
Écouter réellement les conseils et mettez-les en applications. Ajustez-vous ensuite, lors des prochaines expériences mais ne vous réfugiez pas dans le oui mais.. ou ne prenez pas une moitié du conseil qui vous arrange dans le conseil entier et donc appliquer qu’une partie pour après vous conforter que ça ne fonctionne pas 😉 tout ça c’est l’ego qui joue avec vous… (autre sujet)
Sinon vous tournerez toujours en boucle et ce dans divers domaines : relations amoureuses, travail, cercle amical… la problématique se positionnera dans tous les domaines de manière différente certes, mais ça sera la même, et avec plus ou moins d’intensité jusqu’à ce que vous compreniez et que vous vous mettiez en action pour travailler sur vous.
Pour travailler sur vos problématiques qui vous appartiennent.
Plus vous évoluez plus les enseignements sont différents et vous sera demandé l’application et surtout l’intégration des enseignements.
Et pour intégrer, il n’y a pas des secrets cela demandes des efforts. 
Parfois, on peut ressentir une fatigue, une lassitude demandez-leurs alors de vous aidez à trouver l’entrain pour continuer votre intégration 😉
Il est normal de parfois se dire pas aujourd’hui et c’est ok.
Parfois vous constaterez que finalement vous aviez raison! Ça n’était finalement pas le meilleur jour et que le lendemain vous aviez plus de facilité à mettre en place ce que vous travaillez.
il est tout de même plus facile d’intégrer certaines choses dans la joie et la gratitude, que de forcer les choses et faire parce qu’il faut le faire et du coup, l’intégration n’est finalement pas faite car vous n’en recevez pas les bénéfices. ( he he . peut être une leçon qui sa cache ici aussi 😀.. rah.. elles sont partout 😀 )
Il faut se rappeler que nos avancées agissent sur plusieurs corps en fonction de ce qui est travaillé.
Pas à pas on avance 🚶🏼‍♀️
Parfois on a l’impression de virevolter comme un papillon 🦋, parfois on a l’impression de s’égosiller pour rien, 🐧 parfois ça chante à l’intérieur de joie! 🎉
Tout est expérience du Monde sur Terre.
Tout est expérience à la rencontre de Soi.
Gratitude à tous les êtres qui cheminent et évoluent. 
Gratitude à vous tous car je sais o combien cela n’est pas facile, et rappelez-vous nous sommes nombreux dans cette voie de guérison pour Être : en guérissant nos blessures et celles de nos lignées, levant les voiles de conditionnement intérieur, conditionnement parental et societal… 😉
Allez Hop! C’est parti! En chemin 🙂 
En cette énergie d’automne je vous souffle de l’énergie de joie et d’entrain.
Je vous souhaite une belle soirée à tous. 


Namaste🙏

N’hésitez pas à partager ce post à des amis si vous pensez qu’il peut les éclairer ou les aider

Share this post
Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email
Retour haut de page